Message diffusé auprès de la communauté catholique de Pignan

Lors de notre voyage au Togo en 2006, nous avons eu l’occasion, emmenés par nos amis Togolais, d’assister à une messe dominicale à la paroisse Montagne Germa, de la ville d’Atakpamé.

       

A la fin de l’office le père Damien nous avait demandé si nous pourrions faire quelque chose pour l’aider à remplacer son église, construite en roseaux, par un édifice en dur.

 

Aussi, dès notre retour, nous avons sollicité la communauté catholique de Pignan.

Avec l’aide du père Treillet nous avons organisé dans la salle paroissiale, une projection de photos, sur l’église en question et les paroissiens, ainsi que sur l’école de la ville.

Nous avons bien sûr retransmis la demande du père Damien et la collecte organisée à permis de recueillir, grâce à la générosité de tous, 600 euros.

Cette somme a été envoyée, sa réception a été l’occasion d’un échange de correspondance entre les deux paroisses.

            Notre première intention est de vous rendre compte de l’utilisation de cette somme. Nous sommes retournés fin 2007 à Atakpamé ou nous avons pu voir les travaux en cours pour l’édification d’une nouvelle église. Les fondations ont été creusées et le béton coulé, les briques devant servir à monter les murs sont faites et entreposées sur le chantier.

Entre temps le père Damien a été nommé sur la nouvelle paroisse d’Avété, mais il a laissé les fonds restant à son remplaçant le père Parfait. Aux dernières nouvelles la construction se poursuit.

Nous voudrions vous dire encore, que suite à ce premier voyage, nous avons créé une petite association TogoMilPartages. Il s’agit d’une association apolitique et non confessionnelle composée de bénévoles. Ses objectifs principaux sont le financement d’une cantine scolaire pour les enfants orphelins de l’école publique de la Poste à Atakpamé, et l’envoi de médicaments et de matériel médical à l’hôpital de cette même ville.

A ce jour la cantine scolaire fonctionne pour 50 enfants pris parmi les plus jeunes des 150 orphelins de l’école.

Nous avons fait parvenir du matériel médical (électrocardiogrammes, matériel pour le diabète, stéthoscopes, appareils pour othorino etc.,)

Nous avons envoyé un ordinateur complet et du matériel scolaire à l’école

Il a été mis en place avec l’aide ne nos partenaires d’Espoir pour un Enfant et d’Aviation sans Frontières, un envoi mensuel de 40 kilos de médicaments vers l’hôpital.

              Une association relais a été montée sur place par nos correspondants Togolais (le père Damien en fait parti) elle gère la cantine et réceptionne les envois de médicaments.

Parallèlement à cela nous vendons des cartes peintes à la main et de l’artisanat dont les bénéfices sont envoyés au Père Damien et à la sœur Justine pour les aider dans leurs actions sur place.

Damien est un jeune curé Togolais, dans sa nouvelle paroisse d’Avété il a entrepris de mettre en place un dispensaire pour soigner tous ceux, quelle que soit leur religion, qui sont dans le besoin.

Sœur Justine, Togolaise elle aussi, travaille comme infirmière dans une petite structure locale.

Elle recueille des bébés dont la maman est décédée en couches. Elle pense que confier ces enfants à un orphelinat n’est pas la meilleure solution, car selon elle, malgré les soins et la nourriture il manquera toujours à ces enfants l’amour et l’affection.

Aussi elle recherche des familles d’accueil de préférence dans la parenté proche de ces bébés,  une fois trouvées elle leur confie l’enfant. Et tous les mois elle verse à la famille une somme pour l’entretien de cet enfant. Somme qu’elle prélève sur son maigre salaire.

Toutes ces actions ont été possibles grâce aux dons et parrainages de personnes généreuses. Grâce aussi aux efforts des bénévoles de l’association qui nous ont permis en peu de temps de faire pas mal de choses : rencontres avec les scolaires, braderies, foires de Noël, expo photos à l’hôpital de Sète, à la CAM de Montpellier, à la médiathèque de Pignan, etc...

 Mais il reste encore à faire….. En particulier nous souhaiterions, pour la prochaine année scolaire, nourrir l’ensemble des orphelins de l’école de la Poste. Développer un partenariat entre les hôpitaux de Sète et d’Atakpamé. Créer des jumelages entre établissements scolaires, entre paroisses, et pourquoi pas entre municipalités.

 Pour cela il faut de l’argent (15 euros pour nourrir un enfant pendant un mois) mais pas tellement, et en tout cas ce n’est pas le plus important. Ce dont nous avons le plus besoin, c’est de vous, pour venir nous aider, nous apporter vos idées, votre expérience. Alors si vous avez un peu de temps et beaucoup de volonté d’agir, pour aider et partager, rejoignez nous.

Il y à plein de projets prêts à mettre en œuvre avec votre aide.

Venez nous rejoindre.

 

 


 Retour haut de page Accueil